• Petite, j’étais toujours fourrée à la bibliothèque.  
    C’est là que j’ai découvert un livre pour enfant qui m’a énormément marqué, que je me suis procuré plus grande et que j’ai lu régulièrement par la suite : L'histoire d'Helen Keller, de Lorena A.Hickok.
     
    Synopsis

    Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d'Helen sont désespérés jusqu'au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d'aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d'Ann, l'intelligence et le désir d'apprendre d'Helen parviennent à vaincre l'impossible.

     

    L’intrigue et les personnages

    Helen Keller perd la vue et l’ouïe à l’âge de 19 mois, suite à une forte fièvre. Elle devient donc aveugle, sourde et muette à une époque où peu de moyens sont mis en œuvre pour les personnes en situation de handicap, qui sont ni plus ni moins parqués sans aucunes mesures d’hygiènes ou de suivi dans des hôpitaux psychiatriques.

    Grâce à l’opiniâtreté de ses parents qui, refusant d’en arriver à une telle extrémité, contactèrent la Perkins Institution for the Blind de Boston, Helen vit arriver, le 3 mars 1887 (Helen a 7 ans) celle qui allait bouleverser définitivement sa vie : la jeune diplômée Ann Sullivan, alors âgée de vingt ans.

     

    Mon avis

    La vie d’Helen est exceptionnellement  riche et touchante, et pourtant elle avait tout du cauchemar : sourde, muette et aveugle au XIXème siècle !

    Grâce à l’amour de ses parents ainsi qu'à la détermination et le dévouement d’Ann Sullivan, associés à l’incroyable intelligence et envie d’apprendre d’Helen, cette petite fille va avoir un destin hors du commun et devenir une figure essentielle (malheureusement encore trop méconnue) de l’émancipation de la femme.

    • J’ai adoré

    Le style d’écriture simple et épuré qui ne tombe jamais dans le pathos

    L’adaptation d’une histoire authentique traitant d’un sujet peu commun

    Découvrir et suivre la relation solide et le dévouement mutuel entre Helen Keller et Ann Sullivan

    • Je regrette

    Le manque de détails concernant certains passages de la vie d’Helen (mais 225 pages pour raconter une vie, il faut faire des concessions)

     

    Alors, à lire ou pas ?

    C’est pour moi un incontournable !

    Accessible à tous (enfants comme adultes), c’est définitivement un livre à mettre entre toutes les mains (et à avoir dans toute bibliothèque).

     

    Pour aller plus loin :

    - L'autobiographie d'Helen Keller

     

    - La chronique de Sharon sur ce livre

    - Le dossier de l'American Foundation for the Blind consacré à Ann Sullivan 

     

    A bientôt sur le blog ou sur la page facebook!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique