•  
    J'ai profité des vacances d'été pour faire plusieurs savons. J'avais tenté le spoon swirl avec l'une de mes amies cependant la trace avait épaissie tellement vite que j'ai voulu une trace plus fine pour ce second essai. Un peu trop fine du reste, du coup la séparation entre les couleurs n'est pas aussi franche qu'on pourrait l'espérer, mais le résultat ne me déplaît pas.

    La recette: (c'est la même que pour les autres savons présentés dans les articles précédents)

    20% Huile de coco

    40% Huile Olive

    25% Huile Palme

    15% Huile Tournesol 

    Lessive de soude 30,5%

    Surgraissage 6% - Réduction de soude 3% = surgraissage total : 9% 


    Les ajouts : BV de karité, 1 cas d'argile blanche, HE petit grain bigaradier, micas turquoise et rose de LFDS, dioxyde de titane 


    Pazapas:

    Comme une image vaut mille mots, pour ceux qui ne connaissent pas cette technique (et pour le plaisir des yeux), voici la célèbre vidéo de Ka fée sur ce marbrage accessible à tous, débutants comme confirmés :

    J'aime beaucoup le rendu de ce marbrage, qui demande au final peu de matériel. C'est également un marbrage inratable donc franchement idéal pour les débutants car pas de risques d'être déçu!

    Cependant, la prochaine fois, j'attendrai une trace légèrement plus franche afin que les couleurs se détachent plus les unes des autres. 

    J'ai aussi remarqué que les micas se mélangent mieux à la pâte lorsqu'ils sont dilués dans un peu d'huile visqueuse, comme l'huile de ricin par exemple, puis mélangés au défloculeur.  ou au petit fouet manuel. Je note également que l'utilisation du dioxyde de titane ne me convient pas, je n'en rachèterai donc pas lorsque mon sachet sera terminé.

    Et maintenant... Place aux photos!

    Le rose ressort un peu marron sur les photos, mais il est bien rose pâle et turquoise


     

    Merci de votre lecture, j'espère que cette recette vous a plu, n'hésitez pas réagir en commentaire

    et à m'envoyer vos réalisations à rythme-indigo@hotmail.fr ou à les publier sur la page facebook du blog!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire

  • Cette semaine, j'ai enfin reçu mes petits moules cupcake en silicone. Ni une ni deux, je me dépêche de faire des savons afin de mettre à l'épreuve ma poche à douille fraîchement arrivée!
     
    Alors, entre le fait que je n'avais jamais fait de pâtisserie de ma vie (donc bonjour pour utiliser la douille correctement) et ma galère à trouver la bonne douille, sans parler de ma pâte soit trop dure, soit trop molle, pfiou! Oui, parce que comme je suis une grosse feignasse impatiente, j'ai voulu me la jouer "un savon fouetté ? Naaaaon, je vais te faire une trace bien épaisse moi, et tu vas voir, ça va se décorer tout seul ces petites choses!"

    Je vous laisse admirer le résultat....

              

     

     

              


    Si toi aussi tu as déjà eu de gros ratages savonesques, n'hésites pas à commenter et à partager quelques photos sur le groupe facebook du blog!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  
    Aujourd'hui je vous présente mon premier essai de recyclage de chutes de savon! Parce que quand on commence à savonner régulièrement, et qu'on aime bien présenter aux gens des savons coupés bien droit... Et bien on se retrouve avec une boite entière de chutes de savon! 
     
    Et quel meilleur moyen pour les recycler que de les incorporer dans un nouveau savon? 
    Qu'à cela ne tienne, faisons le test!
     

    La recette:

    Bon, c'est toujours ma recette fétiche que j'aime d'amour (on ne se refait pas!)

     Pazapas:

    1) Couper ses chutes de savon et les réduire en petits copeaux. Pour la quantité, j'avoue que j'ai fait à l'oeil.

    2) Réaliser sa recette de manière habituelle et préparer le colorant jaune en le diluant dans un peu d'huile végétale.

    3) Une fois que la trace est apparue et les ajouts effectués, verser une petite partie de la pâte dans un récipient et verser le mica jaune. Mélanger.

    4) Mettre les copeaux dans la pâte à savon non colorée restante et mélanger.

    5) Couler d'abord dans le moule la pâte à savon non colorée avec les copeaux puis la pâte jaune délicatement par dessus. J'ai fais un léger marbrage avec du charbon végétal qu'il me restait d'une recette précédente.

    6) Laisser reposer 24h puis démouler.

     

    Tadaaaaa!

              

               

              

     

    Merci de votre lecture, j'espère que cette recette vous a plu, n'hésitez pas à laisser un petit mot en commentaire,

    à envoyer vos réalisations à rythme-indigo@hotmail.fr ou à les publier sur la page facebook du blog!

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •  
    Hier, j'ai aidé une amie à faire son premier savon. On a donc parlé tout l'après midi et j'ai partagé avec grand plaisir mes connaissances. Et dans mon blabla, je lui ai dit "attention à bien te relire lorsque tu recopies une recette, et à toujours la vérifier avant de faire ton savon pour éviter les erreurs de calcul."

    Et bien, comme quoi les savons les plus ratés ne sont pas forcément les plus moches, j'ai réalisé après son départ un savon d'après ma recette fétiche. J'ai pour habitude de la recopier à chaque savon que je fais de manière à créer une sorte de carte d'identité du savon en cure, afin de savoir exactement ce qu'il contient, car si la recette de base est toujours la même, les ajouts quant à eux, changent d'un savon à l'autre. 

    Afin d'éviter de réécrire la recette tout de suite, je prends la feuille d'identité d'un savon en cure et je fais mon premier savon : 20% Coco, 40% Olive, 25% Palme et 15% Tournesol. Je le trouvais un peu moins volumineux que d'habitude, je vérifie : tout va bien, j'ai mis les bonnes proportions. J'enchaîne donc sur un deuxième batch. Et là, je m'aperçois que j'ai la même quantité d'huile (105g) pour 25% et 15%. Vite vite, je cours vérifier avec la recette écrite sur une autre feuille d'identité.

    Le verdict est sans appel, si j'ai bien recopié les pourcentages, j'ai louché sur leur correspondance : il me manque 70g d'huile de palme dans ma recette. Pas glop.

     Bon, je me console d'ici la fin de la cure en me disant que j'ai fais une réduction de soude et un surgraissage à la trace. Réponse d'ici quatre semaines!

     

    Comme quoi, les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être et un savon râté n'est pas forcément la plus hideux! 

    Edit : finalement plus de peur que de mal, après test ph, légèrement plus élevé que d'habitude mais rien de bien méchant car situé entre 8 et 10. Le savon est donc parfaitement utilisable!

    Merci de votre lecture, j'espère que cet article vous a plu.

    Et si toi aussi tu as des savons jolis mais râtés ou vraiment super moches, n'hésite pas à m'envoyer tes réalisations à rythme-indigo@hotmail.fr ou à les publier sur la page facebook du blog!

    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • Il y a quelques jours, nous avons eu de telles grosses chaleurs que nos bananes ont mûri trop rapidement et je me suis retrouvée avec une dernière banane immangeable.

    Hors de question de gâcher, qu'à cela ne tienne, faisons un savon à la banane!

    Je reprends ma recette fétiche (ici) :

    20% Huile de coco

    40% Huile Olive

    25% Huile Palme

    15% Huile Tournesol

    Lessive de soude 30,5% 

    Surgraissage 6% - Réduction de soude 3% = surgraissage total : 9%

     

    Pazapas:

    1) A la trace, j'ajoute ma banane préalablement écrasée (attention, pas plus de 10% du poids des huiles!) et je remixe un coup. 

    2) Je mets ensuite mes derniers ajouts, à savoir la fragrance (Céleste de LFDS) et une cuillère d'argile blanche préalablement dissoute dans du beurre de Karité et un peu d'huile de ricin. 

    3) Je mélange une dernière fois jusqu'à obtenir une trace bien franche et je coule le tout dans mon (nouveau) moule de chez Café de Savon.

    4) J'attends... 48h (et une petite phase de gel) après, on démoule!

     

    Et... Tadaaaa! 

               

               


    Merci de votre lecture, j'espère que cette recette vous a plu, n'hésitez pas à m'envoyer vos réalisations à rythme-indigo@hotmail.fr 

    ou à les publier sur la page facebook du blog!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique