•  
    On se retrouve aujourd'hui pour une recette simplissime d'un masque minute à l'argile.

    !!! Avant toute tambouille, assurez vous de bien désinfecter vos mains, votre plan de travail, vos ustensiles ainsi que vos contenants !!! 


    Pour le réaliser, il vous faut :

    Temps de réalisation : 5min

    Contenant : un petit bol ou une soucoupe

    Conservation : usage immédiat, ne se conserve pas  

     

    Matériel :

    - une cuillère en porcelaine ou en bois de préférence (style cuillère à soupe) car les poudres craignent la feraille

    - un bol ou une soucoupe

    - une petite éponge ou un gant de toilette

    - un pinceau pour le visage

     

    Ingrédients pour un masque :

    - 2 cuillères porcelaine d'argile blanche (ou une autre argile de votre choix)

    - 2 cuillères porcelaine d'eau

    - 1 cuillère porcelaine d'huile végétale de ton choix

     

     

    Pazapas :

    1) Prélevez deux cuillères d'argile et mettez la dans votre bol ou votre soucoupe

    2) Rajoutez les deux cuillères d'eau et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

    3) Ajoutez l'huile végétale et mélangez énergiquement à nouveau.

     

    Utilisation : A réaliser une fois par semaine, idéalement après un gommage. Humidifier le visage et appliquer à l'aide du pinceau sur le visage en évitant le contour des yeux. Laisser poser une dizaine minutes, puis rincer délicatement avec un gant de toilette ou une éponge. !!! Si le masque sèche trop rapidement sur le visage, ré humidifiez le légèrement en passant vos doigts sous l'eau!!!

    !!! Avant toute utilisation, faire impérativement un test 48h avant dans le pli du coude afin de prévenir tout risque d'allergie !!! 

    Mon avis : Un très bon masque, à la fois hydratant et nourrissant, qui se prépare vite et à moindre coût! Un de mes favoris!

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    On se retrouve aujourd'hui pour une recette simple et abordable de gommage minute à la noix de coco.

    !!! Avant toute tambouille, assurez vous de bien désinfecter vos mains, votre plan de travail, vos ustensiles ainsi que vos contenants !!! 


    Pour le réaliser, il vous faut:

    Temps de réalisation : 5min

    Contenant : un petit bol ou une soucoupe

    Conservation : usage immédiat, ne se conserve pas

     

    Matériel :

    - une cuillère en porcelaine ou en bois de préférence (style cuillère à soupe)

    - un bol ou une soucoupe

    - une petite éponge ou un gant de toilette

     

    Ingrédients pour un masque :

    - L'équivalent d'1 cuillère à soupe de pulpe de coco rapée (ou tout autre exfoliant : poudre de rose, sucre...)

    - L'équivalent d'1 cuillère à café de glycérine (ou tout autre agent hydratant aloe vera, miel, yaourt...)

    - L'équivalent d'1 cuillère à café d'huile végétale (celle de votre cuisine convient parfaitement!)

     

    Pazapas :

    1) Prélevez une cuillère à soupe de coco et mettez là dans votre bol ou votre soucoupe

    2) Rajoutez une cuillère de glycérine et mélanger.

    3) Ajoutez l'huile végétale et mélangez à nouveau.

    Utilisation : A réaliser une fois par semaine maximum. Humidifier le visage et appliquer par légers mouvements circulaires sur le visage en évitant le contour des yeux. Rincer ensuite délicatement avec un gant de toilette ou une éponge. !!! Pensez à hydrater et nourrir la peau après le gommage !!!

    !!! Avant toute utilisation, faire impérativement un test 48h avant dans le pli du coude afin de prévenir tout risque d'allergie !!! 

    Mon avis : Un super gommage très efficace à la fois hydratant et nourrissant, qui se prépare vite. Cependant, la pulpe de coco peut être un peu trop exfoliante, et ce peut être un peu irritant pour les peaux les plus sensibles. Je n'ai pas essayé, mais je pense que l'on peut remplacer la coco par du sucre en poudre, qui sera moins abrasif.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  Aujourd'hui on se retrouve pour ma recette fétiche de savon saponifié à froid.
    Elle est simple à réaliser et relativement économique, et peut parfaitement convenir pour des débutants.
    Son seul bémol est l'utilisation d'huile de palme, mais malheureusement mon budget ne me permet pas de la remplacer par quelque chose de plus transparent écologiquement.

    Poursuivre ma lecture...
    Partager via Gmail

    1 commentaire

  • Voilà un an que je suis passée au "tout naturel", notamment dans l'usage des produits cosmétiques que je fabrique dorénavant moi même. C'est ainsi qu'il y a quelques mois, je me suis lancée dans la fabrication de savons d'après la méthode de saponification à froid, dite SAF.

    Parce qu'avant, je dois bien avouer que pour moi les savons durs, c'était pour mamie Jaqueline, mais ça, c'était avant. Car ça y est, j'ai attrapé la saponite aigue!

    Poursuivre ma lecture...
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  
    Aujourd’hui je vous parle du Gobi, cette gourde éco-conçue qui te permet de boire sainement tout en faisant ta BA! 

    Savez-vous que la consommation annuelle d’une personne s’élève environ à 2 milliards de gobelets et 7kg de bouteilles, (dont 20% de petits formats) ? Inutile de préciser que tout ce petit monde est à usage unique, donc que ça fait beaucoup de déchets à l’échelle planétaire. L’objectif du gobi, vous l’aurez compris, est de faciliter la consommation d’eau du tout un chacun sans utilisation de contenants à usage unique hors du domicile. 

    C’est pourquoi Cédric Ragot, jeune designer de son état à eu pour mission d’imaginer cette gourde bio épurée, immédiatement reconnaissable et facilement personnalisable. 

    Le Gobi, késako?

    Le gobi est fabriqué sans BPA, ce qui veut dire que vous êtes tranquilou pour plusieurs années quant à sa réutilisation et son cycle de vie. De la fabrication à sa fin de vie en passant par son utilisation, tout est évalué afin de garantir une utilisation optimale et confortable sur du long terme.

    Il est disponible en plusieurs coloris, pèse 200g et possède une capacité de 40cL. Et surtout, c’est une fabrication française, donc en optant pour un gobi, tu fais tourner l’économique locale et nationale. 

    Afin d’éviter les trocs de gobi malencontreux, la base colorée (appelée tag) se déclipse et permet de personnaliser sa gourde avec une photo, une image ou un message. Des outils divers et variés sont aussi à votre disposition afin de personnaliser votre gobi en créant votre propre gobicard.  

     

     

    Mon avis après un an d’utilisation : 

    Les + 

    - pratique et écologique

    - bouteille personnelle et personnalisable

    - facilement transportable 

    Les – 

    - goupillon nécessaire pour le nettoyage

    - bouchon à tendance à se dévisser facilement

    - capacité de 40cL un peu ledge 

     

    Le sais-tu ?

    Depuis le 6 juillet 2011, il a été économisé grâce à gobi, 

    54 394 576 gobelets

    5 741 650 bouteilles en plastique

    365 652 kg de déchets  

     

    Pour aller plus loin : 

    A bientôt sur le blog ou sur la page facebook!


    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire