• Ami lecteur, tu ne connais pas encore Uncle Gram ?! Non mais allô quoi !  

    Uncle Gram, c’est trop la rolls des tontons printer pour tes photos instagram ! 

    http://rythme-indigo.blogspot.com/2014/03/mon-avis-sur-uncle-gram-un-tonton-en-or.html 
     
    Passionnée de photos et de bidouillage, je recherche régulièrement de nouveaux produits pour développer mes photos. 
    J’ai tout d’abord essayé les tirages polaroid chez polabox, et ai été franchement très déçue du résultat : la qualité des photos était à mon goût bien trop insuffisante quant au niveau rapport qualité/prix (les photos blanches qui ressortent jaunes, merci mais je passe), et malgré un service client aimable, réactif et commercial, je n’ai jamais pu me résoudre à repasser commande!
    Bref, autant dire que cette petite expérience m’a un peu refroidie, et j’ai fini par bidouiller mes propres polaroid. Et puis, BullElodie a mentionné lors d’un billet ShowYourLifestyle, sa découverte du site Uncle Gram.

    Mais, qui est Uncle Gram??!

    Derrière notre tonton préféré se cache le couple choupinou de Sabine (alias Britbritchérie) et Steve (sans oublier Charlie !), qui, frustrés du manque d’offres françaises concernant le développement des photos instagram, ont cherché un moyen de permettre aux internautes d’imprimer leurs instagrams sans que cela leur coûte un rein, et ceci dans une démarche totalement éco-friendly (envois majoritairement par lettres vertes + partenariats de proximité). C’est ainsi qu’ils ont décidés de se lancer en créant leur propre entreprise photos !

    Le concept

    1. Se connecter à son compte instagram directement sur le site d’Uncle Gram
    2. Choisir son produit
    3. Sélectionner ses photos puis les agencer
    4. Enregistrer et valider sa création
    5. Camper devant sa boîte aux lettres! 

    Les différents produits :

    • Photogram : vos photos imprimées au format carré en 10x10 ou 5x5cm.
    • Photostrips : reprend le principe du photomaton avec des bandes de 4 photos en packs de 10 ou 20.
    • Polatag : le format polaroid de vos instagram avec vos j'aime et tags inclus sur votre photo!
    • Poster : XL (35photos) ou Géant (50photos).
    • Notebook : bloc-note de 120pages blanches, Petit ou Grand Format avec couverture personnalisée (9 ou 20 images).


    Mon avis:

    • J'ai aimé:

    - Favoriser une entreprises locale émergente,

    - Le concept éco-friendly et les prix compétitifs,

    - La qualité du papier et de l'impression,

    - Le choix des produits et des formats

    - Le site très intuitif,

    - Le tarif de livraison et la rapidité de celle ci.

    • Je regrette:

    - Que l'on ne puisse pas uploader ses propres photos (heureusement qu'instagram a fait son apparition sur Windows Phone!). Mais l'entreprise est toute nouvelle, et je suppose que ses développeurs se sont déjà penchés sur la question!

    - Photostrips : la mise en page qui peut s'avérer un peu fastidieuse, surtout lorsqu'on choisi le pack de 20 (soit 80photos). Visualiser les photos en ligne plutôt qu'en colonne aurait été plus pratique pour mieux visualiser l'ensemble général et ainsi composer peut être plus facilement chaque bande.

     Bref, une chouette idée de cadeau pour faire plaisir et se faire plaisir! 

    Pour ma part, j’ai opté pour les mini photograms et 20 photostrips :

                       

    Quelques idées créatives:

    • Personnellement, la majorité de mes photostrips va être offerte comme marque-ta-page, soit (je suppose), être soumis à différents lieux et intempéries en tout genre. Pour consolider un peu le papier et éviter qu’il s’abîme démesurément vite (mention spéciale pour les lectrices baroudeuses !), je les ai recouverts avec un bout de couvre-livre adhésif transparent (vous savez, celui qu’on utilise pour les livres de cours ou de bibliothèque), et le résultat est franchement top !
    • J’ai également concocté quelques petites enveloppes et pochettes cadeaux dont je vous livre les patrons (fichier pdf téléchargeable) ! 
      N'hésitez pas ensuite à m'envoyer vos créations à rythme-indigo@hotmail.fr !

    https://drive.google.com/file/d/0B0spLNu9paHeUjJySEdUNTJQUWc/edit?usp=sharing

     

    Et toi ami lecteur, tu connais déjà Uncle Gram? Qu'en as-tu pensé?

    Sinon, l'article t'a donné envie d'essayer?

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Le thème du mois de mars est Madeleine de Proust. 
     
    Le principe : 

    Chaque 15 du mois, à midi pile heure de Paris , les participants publient sur leur blog leur photo du mois. 

    Une seule photo, sur un thème donné par un membre du groupe, faite par eux même.  

    Pour plus d'infos, rendez-vous sur le groupe facebook de la photo du mois! 

    Uzès, 2007

       

     

     

     

    Tadaaa, voici ma Madeleine de Proust photographique (ou du moins l'une des plus importantes)!

    Une photo vraiment chargée en symboliques, autant au moment où j'ai appuyé sur le bouton que maintenant lorsque je la regarde, et qui fait remonter tout plein de choses à la surface!

    N'hésitez pas à aller rendre visite aux autres participants!

    Bienvenue aux nouveaux  : A chaque jour sa photoAudeKantuNana et Philae

    BéaAlice WonderlandMaria GraphiaMauriceMonAmourBestofavaRenepaulhenryprincesse EmaliaLa DumNieArwenKantuJosianeNickyMamysorenLavandine83Dame SkarletteCalamoniqueMimirelitonKK-huète En BretannieFanfan RaccoonCéline in ParisdreamtravelshootCécile Atch'oumDelphineFPilisiCaraStephane08ProserpinneVivianeChat bleuAnneLavandineLa BerlinoisehibiscusPica MoyeCécile - Une quadraJoaneHypeandcieChloéMarieLes bonheurs d'Anne & AlexChristopheAudeThalieGalinetteInGrenobleGiselle 43AurélieMFrançois le NiçoisBiGBuGSAkaiericElsaAnnChampagneMahlynTuxanaUne niçoiseXoliv'Trousse cadettePixelineOscaraFilamotsDr. CaSoTestinauteLau* des montagnesLaurent NicolasThe Singapore MiminewsEl PadawanNanaLyonelkSephiraphVanillaLaulineaGilsoubElodieFloRieKrnBlogoth67MarmotteCetOJ'adore j'adhèreUn jour, une vieLa Nantaise à ParisSylvieCynthiaeSlovénieAgatheCekolineFrédéricMissCaroleLucile et RodA'ichaTatafloIsa de fromSide2SideClaireEThe ParisienneAgnèsSailortoshyoCrearineAlexinparisCricriyom from ParisEurydiceWoocaresPhilaeHomeos-tasiemagda627Claire's BlogAngéliqueTi' PimentAlbanGizehGuillaumeLa Fille de l'AirIsaquarelAvaMorgane Byloos PhotographyMère débordée

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    28 commentaires
  • http://rythme-indigo.blogspot.com/2014/03/fred-se-balade-2-musee-archeologique-de.html

    Avec Ben, on s’est enfin motivés pour aller visiter le musée archéologique de Grenoble hier!

    Situé sur la rive droite de l’Isère, dans l’un des plus anciens quartiers de la ville (le quartier Saint Laurent), le musée propose un véritable voyage pour remonter dans le temps jusqu’aux origines du christianisme.

    Car ce site fait partie, au IVème siècle de l’ensemble des nécropoles suburbaines de Grenoble, et l’on peut observer à cet endroit une succession d’édifices construits les uns sur les autres jusqu’au XIXème siècle.

    La visite nous entraine donc dans l’étude des différents vestiges de ces bâtiments (mis à jour lors des fouilles réalisées entre 1978 et 1995) et nous offre la vision d’un ensemble architectural qui a évolué tout au long de l’histoire.

    Cliquez sur une photo pour la voir en grand

    Le musée possède également une collection d'objets divers car c’est également plus de 2000 objets témoins (monnaies, bijoux, céramiques, verreries...) qui ont été retrouvés dans pas moins de 1500 sépultures, dont une partie est exposée en fin de visite.Pour nous permettre ce voyage à travers les âges, la scénographie mise en place utilise les ressources des nouvelles technologies afin de permettre une visite interactive qui saura piquer la curiosité des petits comme des grands.

     

                               

    Il a du nous falloir une heure voire une heure et demi pour réaliser la visite complète (tranquilou Bilou : à lire tous les panneaux informatifs, écouter l'audioguide et prendre quelques photos). 


    Durée de la visite:  

    Pour des visiteurs plus impatients, je pense qu’une demi-heure peut être suffisante.

    De plus, si le temps vous le permet, (et si l’envie vous prend) vous pouvez ensuite tout à fait poursuivre votre promenade en montant à pied jusqu’à la Bastille !

               


    La visite du musée est gratuite et un audioguide est prêté (disponible en plusieurs langues) afin de vous accompagner tout au long de votre visite.

    Infos pratiques:

    Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le mardi et est fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

    Accès :

    Bus 16, arrêt Saint-Laurent

    Tram B, arrêt Notre Dame-Musée

    Warning : l’espace est partiellement accessible aux personnes à mobilité réduite.


    Musée Archéologique Grenoble Saint-Laurent

    Place Saint-Laurent
    38000 Grenoble 
    Téléphone : [33] (0)4 76 44 78 68 
    Fax : [33] (0)4 76 51 35 59  

    E-mail du musée

              


    Pour aller plus loin :  

    • Si cette visite vous intéresse, je vous conseille fortement d’aller sur le site du musée. Il est très bien fait et regorge d’informations. Une visite virtuelle du site est même possible !

    Warning : pour les personnes qui comme moi n’aiment pas découvrir les choses avant de les avoir vues, réservez-vous la lecture sur le oueb pour plus tard !

    • L’application du musée sur android, qui propose un audioguidage complémentaire des installations muséographiques du site.

    Bref, une visite que l’on vous recommande fortement, à faire seul ou en famille!

    Et toi ami lecteur, tu connais ce musée? Tu as aimé?

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Depuis le premier février, j'ai commencé (grâce au superbe article de Laulinea) un projet 365, soit une photo par jour pendant un an.

    Le but est simplement de pouvoir figer les moments importants/agréables de ma journée, afin de pouvoir m'en rappeler rétrospectivement avec plaisir! 

    Pas de contraintes particulières, si ce n'est de prendre les photos exclusivement avec mon téléphone et de passer ensuite par Instagram pour les mettre au format carré.

    N'hésitez pas à laisser votre griffe pour donner votre avis, c'est comme ça qu'on progresse ;) 

    Vous pouvez également suivre le projet 365 sur Instagram.

    Voici le récapitulatif du mois de Février 

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • A la recherche d’un projet photo qui me pousserait à me bouger la cellulite les fesses et à me creuser la tronche, j’ai découvert Show Your Lifestyle, un rendez-vous blogueur dont le principe est de répondre à un thème (différent tous les quinze jours) en créant un article et en l’illustrant par plusieurs moyens : livre, photo, peinture, dvd, musique, voire encore par un DIY (Do It Yourself) pour les plus manuelles…
     
    Tout le monde peut participer, il suffit de mettre le jour J, le lien de son article sur le blog des deux créatrices : Célineou Elodie ou via la page facebookde l’évènement.

    Le thème de ce mercredi est : "Spécialités Culinaires". 

    Grenobloise pure souche, je m'en vais donc vous parler des spécialités culinaires principales de la région Rhône-Alpes. 

    Entrées:

    J'ai beau chercher, je n'en trouve pas, du moins pas que je connaisse! 

     

    Plats:

    Le met incontournable de la région, que vous êtes obligés de manger si vous passer vers Grenoble, c'est le fameux Gratin Dauphinois

    Plat familial par excellence, on le mange accompagné de viande ou d'une salade.

    Il se prépare avec du lait, de la crème et des pommes de terre. Et si vous rajoutez du fromage, il se transforme en gratin savoyard!

    Ses origines sont incertaines, mais il a été officiellement mentionné le 12 juillet 1788, après un diner organisé par Charles-Henri, Duc de Clermont-Ferrand, qui était alors lieutenant général du Dauphiné.

    Si vous vous sentez l'âme cuisinère : 

    Ingrédients (pour 4 à 5 personnes) :

    - 1,5kg de pommes de terre à chair ferme (Hollande, Bintge)
    - 50 cl de crème
    - 50cl de lait (demi-écrémé ou entier)
    - Sel, poivre
    - 1 gousse d'ail
    - 1 noix de beurre
    - et une pincée de muscade (facultatif)

    Réalisation (environ 2h00):

    1. Préchauffez votre four à 180°.
    2. Épluchez les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en fines rondelles. Ne les passez pas sous l’eau après les avoir coupées, l’amidon participe à la liaison du gratin. Épongez-les plutôt dans un linge.
    3. Frotter un plat allant au four avec une gousse d’ail, puis le beurrer.
    4. Disposer une couche de rondelles de pomme de terre au fond du plat, saler, poivrer et napper de crème. Recommencer la même opération avec trois autres couches.
    5. Disséminer quelques lamelles de beurre en surface du plat.
    6. Placer dans un four a 150 °C. Laisser cuire environ 1h15. La lame d’un couteau doit s’enfoncer facilement.
    7. Augmenter la température du four à 180 °C et laisser dorer une grosse dizaine de minutes.
    8. Bon Appétit!

     

    Fromages:

    Plusieurs fromages sont des spécialités de la région, et parmi les plus connus, on trouve le Saint Marcellin et le Bleu de Sassenage (ou Bleu du Vercors).

    Le Saint Marcellin:

    C'est un petit fromage crémeux au lait de vache, et qui tient son nom de son berceau d'origine : un village d'Isère, au cœur du Vercors. 

    Si il est aujourd'hui commercialisé dans toute la France, sa fabrication se fait exclusivement sur un territoire défini comprenant l'Isère, la Drôme et la Savoie.

    C'est une fromage à pâte mole, élaboré à partir de lait de vache. De couleur crème, il se présente sous forme ronde dont la croûte (à peine perceptible une fois en bouche) peut être parfois légèrement plissée. D'un goût moyennement salé, on le trouve moelleux ou sec.

    Si ce fromage vous intrigue, vous trouverez plus d'informations sur son site officiel, avec notamment les différentes étapes de fabrication expliquées, ainsi que de nombreuses recettes !

    Le bleu de Sassenage:

    Fromage au lait de vache dont la particularité est de présenter quelques moisissures apparentes, et qui nécessite pas moins de 40litres de lait pour sa fabrication! Celui ci provient de trois races laitières montagnardes. 

    Une fois mis en cuve, on le porte à une température de 35°C afin de permettre sa fermentation lactique ainsi que l'introduction de penicillium. Une fois solidifié et démoulé, on le sale et on l'entrepose dans une cave fraîche. 

    Le sixième et le douzième jour, le fromage est piqué avec une aiguille, ce qui permet d'oxygéner le fromage et de faire naître ses moisissures si caractéristiques!

    Ce fromage se déguste aussi bien en cubes à l'apéritif que dans des recettes de cuisines : fondue, gratin, quiche, ou encore dans des sauces sur les viandes ou pour salade.

    Il aurait été originellement fabriqué par des moines, bénéficie d'une AOC depuis 1998.

    La fête du Bleu se déroule tous les ans dans le Vercors durant la première quinzaine d'août !

     

    Les desserts:

    Difficile de choisir parmi tous les desserts de la région! 

    Trois sont néanmoins incontournables : Le Saint GenixLa Pogne et la Bugne. 

     

    Le Saint-Genix

    Cette brioche ronde garnie de pralines généralement rouges est la spécialité gastronomique de la ville savoyarde de Saint-Genix-sur-Guiers.

    L'origine de cette patisserie est liée à la légende de Sainte Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle. "Comme cette jeune chrétienne repoussait ses avances, le proconsul romain voulut lui faire abjurer sa  foi sous la torture, mais en vain. Agathe eu les seins coupés mais ils repoussèrent miraculeusement le lendemain. Enfin quand elle monta sur le bûcher, la terre trembla, tuant ses bourreaux."

    La Savoie s’appropria cette légende lors du rattachement de la Sicile au Duché (en 1713) et les femmes prirent l’habitude de confectionner un gâteau en forme de sein le 5 février, jour anniversaire de la sainte. 

    Vers 1860, Saint-Genix s’entoure d’une notoriété considérable grâce au gâteau Labully, du nom de ses créateurs, qui apportent la recette du célèbre dessert. 

     

    Depuis cette époque, le gâteau Labully, devenu au fils des ans « gâteau de Saint-Genix », est fabriqué selon une recette transmise de père en fils.

     

    La Pogne:

    Spécialité de la ville de Romans-sur-Isère, c'est une pâte levée en forme de couronne faite à partir de farine, d’œufs et de beurre, et parfumée à la fleur d'oranger.

    La Pogne remonte au Moyen-Age où elle n'était confectionnée que pour Pâques, car les œufs, dont l'usage était prohibé en Dauphiné pendant le carême devenaient le principal apprêt de la table de jour de Pâques.

    Si vous souhaitez  en déguster, le site de la Pogne propose une recette très détaillée!

    Warning : la préparation s'étale sur une quinzaine d'heures au total!

     

    La Bugne:

    Spécialité lyonnaise que l'on retrouve dans toute la région lyonnaise, la bugne appartient à la famille des beignets. Il existe deux types de bugnes : les moelleuses (pâte plus épaisse) et les craquantes (pâte plus fine). Et je vous avoue que ma préférence va aux moelleuses!

    Cuites dans une huile très chaude, elles se composent de farine, d'oeufs, de beurre, de sucre et de sel, et peuvent être agrémentées d'un zeste de fleur d'oranger ou être aromatisées au cognac ou au rhum.

    Elles se consomment traditionnellement durant le mois de février et jusqu'en période de carnaval.

    Son origine reste imprécise, mais on la mentionne déjà en 1538!    

     

    Les Boissons:

    On ne peut pas venir dans la région sans goûter aux célèbres Liqueur de ChartreuseLiqueur de Génépi ou encore à l'Antésite!

     

    Liqueur de Chartreuse: 

    Liqueur fabriquée par les moines du même nom dont l'origine remonte à 1605, lorsque un Maréchal confia aux moines de la Chartreuse de Vauvert, un manuscrit détenant la formule d'un Elixir de Longue Vie.

    Sa commercialisation débute en 1737, et c'est à dos de mulet que Frère Charles se rend sur le marché de Grenoble pour vendre les liqueurs. Et en 1764, la Chartreuse verte est mise au point et commercialisée dans tout le Dauphiné.

    Les 130 plantes contenues dans la Chartreuse sont préparées par les moines du monastère situé à Saint Pierre de Chartreuse, puis les plantes séchées sont livrées à la distillerie.  Sa recette exacte demeure secrète et n'est connus que des moines qui préparent le mélange végétal. Depuis 1970, la société Chartreuse Diffusion se charge du conditionnement, de la publicité et de la vente. 

    La liqueur de Chartreuse est généralement consommée comme digestif, mais pour plus d'informations sur les différentes liqueurs de Chartreuse et leur dégustation, je vous renvoie sur la page wikipedia dont les informations s'inspirent du site officiel .

    *Bonus* : pour vos soirées cocktail, le gérant d'un bar grenoblois a inventé en 1991 le Tip 'N Top (TNT), un shooter qui se compose d'1/5 de Chartreuse, d'1/5 de vodka et de 3/5 d'Orangina et qui est un incontournable des soirées étudiantes. Pour le boire, il faut frapper le verre et boire la mousse.

    La liqueur de Génépi:

    Si le génépi était déjà utilisé au XVIIIème siècle dans la composition de certaines liqueurs, la plante n'est vraiment utilisée seule qu'à partir du XIXème.

    Pendant longtemps, les montagnard fabriquaient eux-mêmes leur liqueur, mais des lois réglementent aujourd'hui la cueillette du génépi et tendent à faire disparaître ces pratiques.

    Le processus de fabrication est le suivant :

    - on mélange des essences de différentes plantes dont le génépi à de l'alcool puis à un sirop de sucre,

    - on laisse macérer les plantes dans un mélange d'alcool et d'eau pendant un à trois mois. Un sirop de sucre est ensuite à nouveau ajouté pour donner à la mixtion ses propriétés liquoreuses,

    - on distille ensuite le tout dans un alambic. De l'eau et du sirop de sucre sont une dernière fois ajoutés pour transformer l'alcoolat en liqueur.

    Utilisé à l'origine dans de nombreux remèdes à base de plantes, le génépi présente de multiples vertus : il stimule l'appétit, facilite la digestion, fait tomber la fièvre, facilite la régulation de la température du corps, et possède même des vertus cicatrisantes et antiseptiques!

    On le déguste aujourd'hui comme la liqueur de Chartreuse, en fin de repas.

     

    L'Antésite:

    Est un concentré à base de réglisse, créé en 1898 par un pharmacien de Voiron, passionné par les plantes et leurs vertus médicinales. Dilué dans de l'eau à raison de 10 gouttes pour un verre (avec 13 centilitres d’Antésite, on peut aromatiser 60 litres de boisson!), il donne une boisson désaltérante sans sucre ni édulcorant.

    Aux vertus cicatrisantes, anti-inflammatoire et boisson "anti-soif", elle a été immédiatement adoptée par les cheminots pour se désaltérer.

    Fabriquée à Voiron (dont l'usine se visite), sa recette de base n'a pas changé, mais l'Antésite se décline aujourd'hui en une dizaine de parfums différents (citron, menthe, orange, cola ou encore eucalyptus et pin).

    iWarning! Sa consommation est néanmoins déconseillée aux personnes hypertendue et/ou diabétiques.

     

    J'espère que ces spécialités régionales vous auront ouvert l'appétit! 

    Il en existe évidemment bien d'autres, comme les célèbres tartiflette, raclette et fondue savoyarde, ou encore les diots, les crozets ou le reblochon, et le choix des présentations fut difficile à faire, mais les détailler toutes aurait été définitivement long et ardu!

    Je suis impatiente de découvrir les spécialités culinaires de votre région ou votre recette de famille, de celles que l'on ne dévoile qu'un soir de pleine lune en dansant à cloche pied et en jouant de la guimbarde avec trois doigts dents autour d'un feu de camp!

     

    A bientôt sur le blog ou sur la page facebook!

     

    Sources : http://www.keldelice.com - http://www.parc-du-vercors.fr - www.jujube-en-cuisine.fr  - http://www.liqueur-chartreuse.fr - http://www.marque-savoie.fr - http://fr.wikipedia.org - http://www.rhonealpes.fr 

    Sources photos: http://www.femmeactuelle.fr, - http://tourisme.sud-gresivaudan.org - http://www.promenade-gourmande.fr - http://fr.wikipedia.org - http://www.pascalis.com -  http://jaimebladi.com, - http://www.elsenorducknapo.be - http://guillestre.free.fr -  http://asluguetsaboulard.com

    Partager via Gmail Pin It

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires